Archives : mai 2014

Essais sur l’homme

Cliquez sur l’article pour le lire

article biosantech

Biosantech est présent au congrès ISHEID

stand

Santé. VIH, un nouvel espoir

Il ne permettra pas de guérir du sida mais évitera d’en mourir. C’est la promesse de la société française Biosantech, qui teste actuellement un vaccin thérapeutique contre le VIH. A ce jour, c’est l’une des pistes les plus avancées au monde.

Lire la suite

Financement participatif : Une start-up ouvre son capital pour financer un vaccin contre le sida

La société Biosantech, créée en 2011, lance une campagne de crowdfunding pour financer un vaccin thérapeutique contre le sida. La société est partenaire de la plateforme de financement participatif bordelaise « Happy Capital ».

Lire la suite

Vaccin contre le Sida: le pari de Biosantech qui prend tout le monde de court

Pourra-t-on un jour guérir du Sida? Biosantech y croit. La petite société française mène les tests les plus avancés à l’heure actuelle dans le monde, pour mettre au point un vaccin thérapeutique. Mais fait figure d’Ovni dans le monde de la recherche.

C’est la piste la plus avancée de vaccin contre le VIH à l’heure actuelle. Présenté lundi en marge de la septième conférence internationale francophone contre le VIH et les hépatites, qui se tenait cette semaine à Montpellier, le projet de la société française Biosantech a fait sensation

Lire la suite

VIH : un vaccin thérapeutique français à l’essai

Un vaccin thérapeutique contre le VIH est à l’essai à l’hôpital de la Conception à Marseille. Un projet de la société Biosantech, qui représente l’une des pistes les plus avancées de vaccin contre le sida à l’heure actuelle, comme il a été présenté lors de la conférence internationale francophone du VIH et les hépatites, qui s’est tenue à Montpellier (27-30 avril 2014). En effet, ce vaccin est en essai clinique de phase 2, c’est-à-dire testé sur des patients séropositifs, afin de valider son efficacité. Depuis septembre 2013, 48 patients séropositifs ont été inclus et répartis en quatre groupes pour recevoir trois injections du vaccin à différentes doses (soit 11, 33 et 99 microgrammes de principe actif) ou un placebo. L’objectif est de déterminer quelle sera la dose la plus efficace. Les résultats seront présentés début 2015. La seconde phase de l’essai de phase 2 sera ensuite étendue à 80 patients afin de vérifier l’absence d’effets secondaires, la production d’anticorps et le niveau de la virémie après deux mois d’arrêt de la trithérapie.

Ce vaccin est thérapeutique, et non préventif. Il s’adresse donc à des patients déjà atteints par le VIH. Il cible la protéine Tat, qui protège les cellules infectées par le VIH d’être attaquées et détruites par le système immunitaire. Le vaccin neutralise cette protéine, ce qui permet ainsi de restaurer l’immunité des patients séropositifs et d’éliminer les cellules infectées par le VIH. Trois injections de vaccin suffiraient à stabiliser l’état d’un patient séropositif. Un protocole qui, en cas de succès, permettrait de diminuer, voire de renoncer aux trithérapies.

Une PME française veut vaincre le SIDA

Créée en 2011, Biosantech est une petite PME qui a pour objectif de vaincre le SIDA grâce à un vaccin qu’elle est en train de développer. Il s’agirait d’un vaccin thérapeutique, c’est-à-dire que l’on administrerait aux personnes déjà atteintes par le virus afin de contrer ses méfaits. Cela permettrait de soigner les séropositifs mais pas d’empêcher la propagation de la maladie.

Lire la suite 

Biosantech, la petite PME française qui veut vaincre le Sida

La dernière estocade contre le virus du sida pourrait être bien donnée par un petit poucet français de la recherche médicale. La société Biosantech, créée en 2011, vient d’obtenir les autorisations de poursuivre son protocole d’essai clinique sur le vaccin qu’elle développe. Ce dernier cible une protéine responsable de l’effondrement du système immunitaire chez les sujets séropositifs.

Lire la suite